LEAD 1-Holcim pénalisé par le franc et la hausse des coûts au T3

mercredi 9 novembre 2011 13h56
 

* T3 dans l'ensemble conforme aux attentes

* Amélioration des perspectives en Amérique du Nord

* Objectifs 2011 confirmés

ZURICH, 9 novembre (Reuters) - Holcim , le deuxième cimentier mondial, s'est déclaré mercredi plus confiant pour le secteur de la construction en Amérique du Nord malgré un troisième trimestre 2011 en demi-teinte dans la région et a dit anticiper une demande encore "solide" sur plusieurs marchés européens.

Le groupe suisse réalise la plus grosse partie de son chiffre d'affaires dans les marchés émergents mais, comme le reste du secteur, il a subi une forte correction en Bourse ces derniers mois en raison des craintes sur la croissance et les questions de dettes souveraines, qui font peser d'importantes incertitudes sur les grands chantiers.

"En Amérique du Nord, le groupe s'attend à une légère amélioration dans le secteur de la construction", a-t-il dit mercredi.

Malgré une légère hausse des ventes à périmètre comparable, le résultat opérationnel des activités américaines a été fortement impacté par la hausse des coûts des matières premières, des transports et de l'énergie.

Cette forte hausse des coûts a été observée sur l'ensemble de régions où opère Holcim, l'inflation n'ayant pas pu être entièrement répercutée sur les prix.

Alors que le chiffre d'affaires trimestriel a reculé de 6,1%, à 5,32 milliards de francs (4,32 milliards d'euros), l'Ebitda (bénéfice avant impôts, intérêts, dépréciations et amortissement) opérationnel a ainsi accusé une baisse plus marquée, chutant de 13% sur un an, à 1,07 milliards de francs.   Suite...