LEAD 1-HSBC menace de quitter la City après un T3 difficile

mercredi 9 novembre 2011 11h44
 

* Le bénéfice imposable sous-jacent au T3 chute de 36%

* HSBC déplore les nouvelles règles bancaires britanniques

* Il menace de délocaliser le siège de sa holding

* L'action recule de 5%

LONDRES, 9 novembre (Reuters) - HSBC a fait état mercredi d'une chute plus forte que prévu de ses bénéfices au troisième trimestre, imputable aux résultats moroses de sa branche investissement et à une hausse de ses créances douteuses aux Etats-Unis.

La première banque européenne a également prévenu qu'elle pourrait quitter le Royaume-Uni, où se trouve son siège depuis plus de vingt ans, en raison de nouvelles règles en matière de fonds propres qui pourraient lui coûter cher.

Sur la période juillet-septembre, HSBC a réalisé un bénéfice imposable sous-jacent en recul de 36% à 3 milliards de dollars (2,18 milliards d'euros).

"Les conditions d'activité ont montré des signes d'amélioration en octobre mais elles demeurent très difficiles et les turbulences persistantes sur les marchés mondiaux pourraient entraîner de nouveaux risques baissiers", a prévenu le groupe.

Vers 10h40 GMT, l'action HSBC perdait 5,54% alors que l'indice sectoriel bancaire européen reculait de 4%.   Suite...