Intesa-L'exposition à la dette grecque a pesé sur le T3

mardi 8 novembre 2011 15h49
 

MILAN, 8 novembre (Reuters) - Intesa Sanpaolo a publié mardi un bénéfice en net en recul au titre du troisième trimestre, en raison d'une dépréciation de 593 millions d'euros liée à son exposition à la dette grecque et à des pertes dans ses activités de trading.

La première banque de détail italienne a fait état d'un bénéfice net de 527 millions d'euros sur la période de trois mois à septembre, contre 741 millions d'euros lors du trimestre précédent.

Les pertes liées aux activités de trading se sont élevées à 74 millions d'euros contre un bénéfice de 541 millions d'euros réalisé au deuxième trimestre.

Son ratio Core Tier 1 s'est établi à 10,2% à fin septembre, comme à fin juin. Il serait de 9,2% en tenant compte des exigences plus strictes de l'Autorité bancaire européenne (ABE), a précisé la banque.

L'exposition de la banque à la dette de l'Etat italien s'élevait à 63,4 milliards d'euros à la fin septembre, contre 64,5 milliards à fin juin, apprend-on par ailleurs sur le site du groupe. Intesa est la banque italienne la plus exposée à la dette souveraine de son pays.

L'action Intesa, fortement affectée par les rendements records de la dette souveraine italienne, a perdu 19% de sa valeur la semaine dernière mais enregistrait un rebond de près de 7% mardi en Bourse vers 14h00 GMT.

L'administrateur délégué du groupe a confirmé la politique de dividendes de la banque après la publication des résultats. (Silvia Aloisi, Catherine Monin pour le service français, édité par)