CONSENSUS-CASA-Résultat net attendu en repli de 18% au T3

lundi 7 novembre 2011 18h24
 

 PARIS, 7 novembre (Reuters) - Crédit agricole SA .	
 Prévisions de résultats consolidés du troisième trimestre
2011 (en millions d'euros, sauf indication contraire).	
 	
 Date et heure de publication: le 10 novembre à 07h00.	
 	
 Nombre d'analystes interrogés par la rédaction de Reuters: 9	
 	
          RNPDG   RBE     PNB     Coûts   Risque    SME*	
moyenne      605     1.776   4.955  -3.170     -992    320	
médiane      646     1.728   4.958  -3.169   -1.039    300	
plus haute   867     2.031   5.210  -3.021     -735    400	
plus basse   360     1.546   4.805  -3.302   -1.190    256	
---------------------------------------------------------------	
T3 2010      742     1.779   4.977  -3.198     -973    368	
Variation (moyenne)	
         -18,4%   -0,2%   -0,4%  -0,9%     +,1,9%   -13%   	
     	
 (*) Sociétés mises en équivalence, à savoir pour l'essentiel
les caisses régionales du Crédit agricole, qui sont consolidées
à 25%, et les banques étrangères dans lesquelles Crédit agricole
SA a une participation minoritaire ou significative mais pas
majoritaire.	
 	
 ACTIVITÉ: Véhicule coté du groupe Crédit agricole, premier
réseau bancaire français, détenu à près de 55% par les caisses
régionales.	
 	
 RAPPEL DES OBJECTIFS DE LA SOCIÉTÉ:	
 * Comme BNP et la SocGen , le Crédit
agricole a annoncé en septembre un plan visant à réduire la
taille de son bilan et ses besoins de financement qui passera
par une réduction de la voilure dans la banque de financement et
d'investissement (BFI).	
 La banque prévoit dans ce cadre une réduction structurelle
de 50 milliards d'euros de son endettement entre juin 2011 et
décembre 2012. 	
 Elle va également réduire son programme annuel de
refinancement sur les marchés moyen à long terme, en passant de
22 milliards d'euros en 2011 à 12 milliards d'euros en 2012.
(Voir )	
 * En mars dernier, lors de sa journée avec les
investisseurs, Crédit agricole SA a dit viser un résultat net
compris entre six et sept milliards d'euros en 2014.	
 Le groupe a aussi pour objectifs d'atteindre un rendement
des fonds propres de 10% à 12% d'ici 2014. Il souhaite également
dépasser la barre des 25 milliards d'euros de produit net
bancaire à cette date. 	
 	
 CE QUE LE MARCHÉ ATTEND:	
 1- Le marché s'attend à ce que le Crédit agricole passe dans
ses comptes trimestriels une provision supplémentaire sur la
Grèce, les banques ayant le mois dernier accepté de prendre une
décote de 50% sur la dette publique de la République hellénique.	
 Les analystes tablent en moyenne sur une dépréciation
supplémentaire de 245 millions d'euros.	
 2- Les analystes surveilleront aussi l'évolution de
l'exposition de la banque à la dette italienne. La semaine
dernière, BNP Paribas a indiqué avoir cédé entre juillet et
octobre 8,3 milliards d'euros de dette souveraine italienne,
réduisant ainsi de 40% son exposition à l'Italie. 	
 3- Après la chute des marchés au cours de l'été, les revenus
de la BFI de la banque seront aussi suivis de près. Des
informations de presse ont évoqué lundi de possibles
suppressions de postes dans la BFI. 	
 	
 A la Bourse de Paris, l'action Crédit agricole SA a perdu
46% de sa valeur depuis le début de l'année, sous-performant
l'indice bancaire européen (-32%). 	
 Sa capitalisation boursière est ainsi tombée à 12,75
milliards d'euros contre 13,58 milliards pour la SocGen et 37,16
milliards pour BNP Paribas.	
	
 (Matthieu Protard, avec la contribution de Lionel Laurent,
édité par Cyril Altmeyer)