ABB dévoile ses nouveaux objectifs à moyen terme

vendredi 4 novembre 2011 08h42
 

ZURICH, 4 novembre (Reuters) - ABB a annoncé vendredi ses nouveaux objectifs à moyen terme, affirmant viser des acquisitions tout en privilégiant la croissance organique.

Le groupe helvético-suédois a précisé dans un communiqué qu'il voulait croître plus vite que le marché d'ici 2015, anticipant une progression de 7 à 10% par an.

ABB ciblera pour y arriver les secteurs où ses produits combinant alimentation et automation lui offriront des avantages compétitifs.

Des fusions-acquisitions pourraient augmenter ce taux de 3 à 4%, a ajouté le spécialiste en électro-technique qui souligne toutefois qu'une telle politique se fera de manière ordonnée.

Le bénéfice par action devrait enregistrer une croissance organique de 10 à 15% par an alors qu'ABB vise un corridor entre 13 et 19% pour sa marge Ebitda.

L'entreprise entend également améliorer sa productivité annuelle dans un ordre de grandeur équivalent à 3 à 5% de ses charges de ventes durant cette période par un strict contrôle des coûts.

Le groupe doit faire face à la concurrence croissante de groupes des pays émergents dont les coûts sont moins élevés que les siens, ce qui le pousse à diversifier son offre avec des services et des logiciels qui complètent ses produits.

"Nous avons réalisé et annoncé des résultats forts durant ces cinq dernières années", dit le directeur du groupe Joe Hogan, cité dans le communiqué. "Ce qui nous donne confiance afin de rester ambitieux dans nos objectifs."

Entre 2007 et 2011, ABB visait un corridor de marge Ebit entre 11 et 16%.

Le groupe a annoncé la semaine précédente un troisième trimestre 2011 inférieur aux attentes, soulignant que ses perspectives à long terme restaient positives malgré les incertitudes actuelles qui rendent toute prévision à court terme difficile.(voir )

(Pascal Schmuck, édité par Benoît Van Overstraeten)