LEAD 5-Alcatel lance un avertissement lourdement sanctionné

vendredi 4 novembre 2011 14h19
 

* Chute de 15% en Bourse, plus forte baisse du CAC

* Déception dans la dernière phase du plan triennal de redressement

* Vise une marge autour de 4% en 2011, encore inférieure au consensus

* Reporte d'un an son ambition de free cash flow positif (Actualisé avec conférence de presse, éléments de contexte)

par Marie Mawad et Leila Abboud

PARIS, 4 novembre - L'équipementier télécoms Alcatel-Lucent a émis vendredi un avertissement sur sa rentabilité pour 2011, jugé en Bourse comme un sérieux raté alors que le groupe entre dans la dernière ligne droite de son plan triennal de redressement.

A quelques mois de l'échéance qu'il s'était fixée pour devenir une entreprise "normale" - en croissance, profitable et qui génère du cash - le groupe franco-américain a dit pâtir d'une conjoncture défavorable et de la frilosité des opérateurs télécoms européens à investir dans leurs réseaux .

"Alcatel s'éloigne encore plus de ce qu'on pourrait appeler une entreprise 'normale'", estime Thomas Langer de WestLB, alors que plusieurs analystes disent s'attendre à des révisions d'estimations après la publication, qui devraient peser sur le consensus pour 2011 et 2012.

A 14h10 , l'action Alcatel-Lucent accusait la plus forte baisse de l'indice CAC 40 , chutant de 15,3 % à 1,7 03 euro et enregistrant ainsi en séance son plus-bas annuel. Le titre cède 22% depuis le début de l'année.   Suite...