Les dividendes des sociétés du S&P 500 devraient baisser de 20%

vendredi 6 mars 2009 17h02
 

6 mars (Reuters) - Les dividendes versés en 2009 des sociétés cotées sur le S&P 500 .SPX pourraient chuter de 20%, estime un analyste de J.P. Morgan Securities, ajoutant que le rythme de baisse des dividendes était quatre fois plus rapide que l'année dernière.

Thomas Lee souligne que cinq groupes ont réduit leurs dividende la semaine dernière, 38 depuis le 1er janvier, contre 62 sur l'ensemble de 2008.

"Que les dividendes soient réduits, ce n'est pas une surprise, notamment en raison de la récession, d'autant que Washington fait pression sur les financières afin qu'elles réduisent les dividendes ordinaires", écrit Lee dans une note adressée à ses clients.

Lee estime également que le climat sur les marchés d'actions reste "très dangereux" tout en soulignant que plusieurs signes montrent que le S&P s'approche de sa limite basse et de la fin du bear market.

"A l'heure actuelle, nous estimons que le plus bas absolu sera atteint à la moitié de l'année", ajoute-t-il.

(Tenzin Pema, version française Nicolas Delame)