LEAD 1 Bank of America - Baisse du résultat, veut lever $10 mds

mardi 7 octobre 2008 01h14
 

NEW YORK, 6 octobre (Reuters) - Bank of America (BAC.N: Cotation), première banque des Etats-Unis, a fait état lundi soir d'une baisse de 68% de son résultat au troisième trimestre, divisé son dividende par deux et projeté de lever 10 milliards de dollars de capitaux supplémentaires.

Ce résultat trimestriel moins bon que prévu et annoncé avec deux semaines d'avance a fait reculer le titre Bank of America (BofA) de près de 9% en après-Bourse sur le Nyse, à $29,40, après une clôture lundi en séance à $32,22.

Bank of America, considéré comme l'un des établissements les plus solides dans un secteur touché de plein fouet par la crise du crédit, prévoit de racheter la banque d'affaires Merrill Lynch MER.N. Mais ces dernier résultats et le projet de faire appel au marché montre que BofA souffre aussi de la crise.

"C'est la période la plus difficile pour les institutions financières que j'ai connue durant mes 39 ans passés dans le secteur bancaire", écrit Kenneth D. Lewis, le directeur général de Bank of America dans le communiqué de résultat.

Bank of America a averti que la qualité du crédit avait continué à se détériorer durant le trimestre et Lewis a dit s'attendre à des pertes sur crédit accrues et à une baisse des résultats à venir.

Le bénéfice du troisième trimestre a reculé à $1,18 milliard, soit 15 cents par action, contre $3,70 milliard, soit 82 cents par titre un an plus tôt.

Le consensus d'analystes portait sur un BPA de 60 cents, hors éléments exceptionnels, selon Reuters Estimates.

La baisse du bénéfice est imputable à une progression de coûts de crédit, essentiellement après deux récentes acquisitions - le spécialiste du crédit immobilier Countrywide Financial et la banque LaSalle.

"C'est assurément une surprise et un autre élément de la mosaïque", estime Lou Brien, stratège de marché chez DRW Trading, à Chicago. "Les choses ne vont pas bien pour les sociétés financières. C'est décevant".   Suite...