6 mai 2009 / 11:20 / il y a 8 ans

LEAD 1 Henkel confirme le net recul de son bénéfice au T1

* Confirme résultats préliminaires du T1 annoncés en avril

* A bon espoir de surperformer ses marchés en 2009

* Prévoit une amélioration pour sa division adhésifs au T2

* Ne donne pas de prévisions chiffrées pour cette année

(actualisé avec précisions et cours de l‘action)

FRANCFORT, 6 mai (Reuters) - Henkel (HNKG_p.DE) a fait état mercredi d‘un recul de 31,7% de son bénéfice opérationnel au premier trimestre, sous le coup de la mauvaise performance de sa division adhésifs pour laquelle il prévoit une légère amélioration au deuxième trimestre.

Le bénéfice opérationnel du groupe allemand de produits de grande consommation s‘est élevé à 218 millions d‘euros, un chiffre quasiment conforme aux résultats préliminaires annoncés par Henkel en avril.

Cette forte baisse du résultat d‘exploitation s‘explique principalement par les mauvaises performances commerciales de la division adhésifs, qui a été durement éprouvée par la récession.

Son bénéfice opérationnel a chuté quasiment des deux-tiers, sous l‘effet de la forte baisse de la demande des secteurs de l‘automobile, des métaux et de l’électronique.

La division adhésifs avait représenté pratiquement la moitié du bénéfice opérationnel de Henkel en 2008.

A 11h07 GMT, le titre progressait de 5,1% à 22,32 euros alors que l‘indice Dax .GDAXI était stable.

MISE SUR LES BONS RÉSULTATS DES PRODUITS GRANDS PUBLICS

“Nous ne sommes pas satisfaits de notre début d‘exercice 2009”, déclare le président du directoire Kasper Rorsted, dans un communiqué. “Henkel aussi a ressenti les effets d‘une conjoncture économique qui est restée difficile, avec des résultats mitigés pour nos activités au premier trimestre”, ajoute-t-il.

La société allemande de courtage Equinet a relevé son conseil sur le groupe de “réduire” à “accumuler” en misant sur une amélioration continue de ses marges au cours des mois à venir. Elle a également relevé son objectif de cours de 17 à 24 euros.

Henkel, qui fabrique des produits ménagers, les colles Loctite ou les produits capillaires Schwarzkopf, a dit espérer que ses produits grands publics réalisent à nouveau une solide performance au deuxième trimestre et il prévoit une légère amélioration pour sa division adhésifs.

Plus globalement, Henkel espère surperformer ses marchés en terme de croissance du chiffre d‘affaires organique cette année mais il n‘a pas communiqué de prévisions chiffrées.

Le groupe a en revanche confirmé ses prévisions pour 2012 d‘une marge d‘Ebit de 14%, d‘une croissance du chiffre d‘affaires organique comprise entre 3% et 5% et d‘une croissance du bénéfice par action ajusté de plus de 10%.

Le président du directoire a précisé que le groupe n‘avait pas prévu de budget pour le poste des fusions et acquisitions. Le directeur financier a quant à lui indiqué que le groupe n‘avait pas l‘intention de lever des capitaux dans l‘immédiat.

Le concurrent de Henkel dans le secteur des adhésifs, Tesa, contrôlé par Beiersdorf (BEIG.DE), est également affecté par les difficultés de l‘automobile et de l’électronique. Il a annoncé qu‘il allait réduire ses coûts en réduisant le volume horaire de travail et en fermant des sites.

Eva Kühnen, version française Gwénaelle Barzic

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below