JAL, déficitaire, prévoit dorénavant une perte annuelle

vendredi 6 février 2009 10h04
 

TOKYO, 6 février (Reuters) - Japan Airlines 9205.T ne compte plus être bénéficiaire sur l'exercice 2008-2009 clos le 31 mars prochain, après avoir dégagé des pertes sur une période de neuf mois.

La holding aérienne, née en octobre 2002 de la fusion de Japan Airlines avec Japan Air System, anticipe une perte d'exploitation de 37 milliards de yens, alors qu'elle projetait auparavant un bénéfice de 28 milliards de yens.

Elle prévoit également une perte courante de 63 milliards de yens et une perte nette de 34 milliards de yens contre, respectivement, des bénéfices de cinq et 13 milliards de yens.

Sur une période de neuf mois au 31 décembre, elle a subi des pertes d'exploitation de 8,86 milliards de yens, courante de 25,66 milliards de yens et nette de 1,92 milliard de yens contre, respectivement, des bénéfices de 82,58 milliards, 79,26 milliards et 20,45 milliards de yens.

Son chiffre d'affaires trimestriel s'est élevé à 1.560 milliards de yens contre 1.700 milliards un an auparavant.

Le quotidien financier Nikkei écrit vendredi que JAL est susceptible de dégager une perte avant impôt annuelle, tandis que sa concurrente All Nippon Airways (9202.T: Cotation) veut réduire les salaires de 10% en moyenne à partir d'avril.

Il impute les pertes sur neuf mois à une chute des voyages d'affaires et ajoute que le trafic risque de baisser encore durant le quatrième trimestre de l'exercice 2008-2009, ce qui pourrait obliger JAL à opérer une augmentation de capital si ses résultats restaient déprimés pendant une période prolongée.

(Wilfrid Exbrayat)