6 mai 2009 / 10:50 / il y a 8 ans

Carlsberg-Bénéfice conforme au T1, maintient ses prévisions 2009

* Bénéfice opérationnel de 788 mlns de couronnes, légèrement supérieur au consensus

* Maintient sa prévision d'un bénéfice opérationnel supérieur à 9 mds de couronnes pour l'exercice

* Le titre gagne plus de 9%

COPENHAGUE, 6 mai (Reuters) - Le brasseur danois Carlsberg (CARLb.CO) a publié mercredi un bénéfice opérationnel légèrement supérieur au consensus pour le premier trimestre et indiqué qu'il avait gagné des parts de marché dans l'est de l'Europe et en Asie, ce qui fait monter le cours de son action.

A 10h17 GMT, le titre gagne 9,2% à 289,50 couronnes suédoises alors que l'indice sectoriel européen .SX3P progresse dans le même temps de 0,9%.

Le bénéfice opérationnel du numéro quatre mondial du secteur s'est élevé à 788 millions de couronnes danoises (105 millions d'euros), contre 388 millions de couronnes pour la même période de l'exercice précédent. Les analystes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur un bénéfice de 758 millions de couronnes.

Au cours des trois premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires du brasseur est monté à 11,8 milliards de couronnes, contre 9,44 milliards il y a un an et 12,1 milliards attendus.

Carlsberg, qui a racheté l'an dernier la moitié de son concurrent britannique Scottish and Newcastle (S&N), a souligné que la conjoncture était difficile, tout en réaffirmant sa prévision d'un bénéfice opérationnel supérieur à neuf milliards de couronnes et d'un chiffre d'affaires aux environs de 63 milliards pour l'exercice 2009.

BALTIKA GAGNE DES PARTS DE MARCHÉ EN RUSSIE

La consommation de bière résiste généralement bien en période de crise mais la situation est également devenue difficile pour les brasseurs qui ont pour beaucoup engagé des programmes de réduction de coûts.

Carlsberg dit avoir gagné des parts de marché dans l'est de l'Europe et en Asie. Sa position dans l'ouest de l'Europe, son marché le plus important mais qui est saturé, est restée stable.

Sa dette nette a augmenté pour atteindre 45,8 milliards de couronnes, contre 44,2 milliards en tout début d'année.

Carlsberg a dit s'attendre à un repli de 2% du marché russe cette année mais prévoit un maintien des ventes en volume du brasseur Baltika, numéro un en Russie. Selon le groupe, Baltika a accru sa part de marché en Russie à 39,9% au premier trimestre contre 38,4% en 2008.

Sa part de marché globale en Russie, qui représente environ la moitié du bénéfice opérationnel du groupe, s'est élevée à 38,3% en 2008. Le marché russe de la bière, qui connaît la plus rapide expansion au niveau mondial derrière la Chine, s'est contracté de 1% en 2008.

Carlsberg a précisé que ses ventes totales en volume avaient progressé de 34%.

En avril, le numéro trois mondial Heineken (HEIN.AS), qui a racheté l'autre moitié de S&N, a fait état d'une baisse plusforte que prévu de ses volumes de vente au premier trimestre et s'est dit incapable d'évaluer la durée de la crise économique. [ID:nLM711951]

Anna Ringstrom, version française Gwénaelle Barzic

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below