6 février 2009 / 07:34 / il y a 9 ans

LEAD 1 Toyota prédit une perte nette annuelle 2008-09 de E3 mds

* Perte nette annuelle de 3 millions d'euros

* Toyota va réduire sa production et ses coûts

* Le groupe supprimera des postes aux Etats-Unis et en Europe

TOKYO, 6 février (Reuters) - Toyota (7203.T) a annoncé vendredi qu'il anticipait une perte annuelle trois fois supérieure à celle qu'il estimait il y a six semaines notamment parce que le premier constructeur mondial peine à réduire suffisamment vite sa production.

Comme l'ensemble du secteur automobile, Toyota fait face à un plongeon de la demande mais ses difficultés sont accentuées par ses surcapacités.

En début d'exercice, le constructeur japonais avait annoncé qu'il produirait 8,87 millions de véhicules avant d'indiquer en novembre qu'il abaissait cet objectif d'un million d'unités. De nouvelles réductions de production ont été annoncées depuis principalement aux Etats-Unis et au Japon.

Au titre de l'exercice en cours, qui s'achèvera fin-mars, Toyota table sur une perte d'exploitation de 450 milliards de yens (3,87 milliards d'euros). Fin décembre, il prévoyait encore une perte de 150 milliards de yens, peu ou prou ce que prédisaient les 18 analystes interrogés par Reuters.

Sur cette période, sa perte nette devrait ressortir à 350 milliards de yens, contre un bénéfice net de 50 milliards de yens lors de l'exercice précédent.

En 70 ans d'histoire, ce sera première fois que le groupe fera part d'une perte d'exploitation consolidée.

Pour la période d'octobre à décembre, Toyota publie une perte nette d'exploitation de 360,5 milliards de yens contre un bénéfice de 601,6 milliards de yens un an auparavant. Sa perte nette ressort à 164,6 milliards de yens contre un bénéfice net de 458,7 milliards de yens.

Peu avant cette annonce, Moody's Investors Service a réduit la note de la dette de Toyota de Aa1 à Aaa pour la première fois en dix ans, expliquant qu'elle anticipait une longue période de doute pour le numéro un mondial de l'automobile.

Le constructeur japonais annonce une série de mesures de réduction des coûts. Tous les projets destinés à accroître sa production sont suspendus et les primes des dirigeants ont été annulées.

Après avoir supprimé les postes de ses salariés temporaires, le groupe devrait faire part de nouvelles compressions de personnel et une source indique qu'elles pourraient concerner la Grande-Bretagne et l'Amérique du Nord.

Cette éventualité témoigne des difficultés de Toyota qui a longtemps privilégié le maintien de l'emploi.

Afin d'ajuster sa production à la glissade des ventes, Toyota indique qu'il n'y aurait plus qu'une seule équipe de production sur 17 de ses 75 chaînes d'assemblage sur la période janvier-février et que tous ses sites japonais serait fermés pendant 14 jours de janvier à mars.

Signe des difficultés que le constructeur nippon devrait continuer à rencontrer, ses ventes aux Etats-Unis, son premier marché, ont chuté de 34% en janvier. Au Japon, le recul est de 23%.

Il a réduit ses prévisions de vente à 7,32 millions d'unités au titre de l'exercice 2008-2009 contre 7,54 millions un an auparavant.

Chang-Ran Kim, Version française Nicolas Delame

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below