Publicis revoit à la baisse ses prévisions de marché en 2009

lundi 6 avril 2009 12h22
 

PARIS, 6 avril (Reuters) - Maurice Lévy, le président du directoire de Publicis (PUBP.PA: Cotation), déclare revoir à la baisse ses prévisions 2009 pour le marché publicitaire et ne pas attendre de reprise avant la mi-2010.

"Depuis le début de l'année, les indicateurs ne cessent de se dégrader. Le marché publicitaire est enfermé dans une spirale négative. En février, je m'attendais à une décroissance mondiale de l'ordre de 3%, il est maintenant acquis que la chute sera encore plus forte", déclare-t-il dans un entretien publié sur le site Capital.fr.

"En France le marché résiste un peu mieux, mais il est certain que le repli sera plus important que les 1,9% initialement prévus", ajoute-t-il.

Lors de la publication des résultats annuels du groupe, le 11 février dernier, Maurice Levy avait estimé que la baisse du marché mondial pourrait être limitée à 2-3%.

Le président de Publicis estime que l'activité va continuer à se détériorer tout au long du premier semestre 2009.

"Je pense que le marché publicitaire remontera à partir de septembre ou octobre, mais quoi qu'il arrive tous les mois de l'année seront négatifs. Et la reprise n'interviendra pas avant la mi-2010, mais probablement au troisième trimestre 2010", souligne-t-il.

En ce qui concerne l'emploi, il précise que les mesures de réduction des dépenses courantes engagées par le groupe publicitaire sont suffisantes actuellement et ajoute qu'il ne prévoit pas de toucher aux effectifs de Publicis.

Vers 12h10, le titre progressait de 2,9% à 21,91 euros, surperformant l'indice sectoriel européen DJ Stoxx (+0,9%). Le titre a regagné 19% depuis le début de l'année après avoir chuté de 32% l'année précédente.

(Jean-Michel Bélot, édité par Jacques Poznanski)