Italcementi - Dividende 2008 divisé par deux; chute du résultat

vendredi 6 mars 2009 20h43
 

MILAN, 6 mars (Reuters) - Le numéro un italien du ciment Italcementi ITAI.MI a annoncé vendredi une réduction de moitié de son dividende de 2008 après une chute de 67% de son résultat net en raison notamment d'une hausse de ses frais financiers.

Le groupe contrôlé par la famille Pesenti, qui s'apprête à racheter sa filiale française Ciments Francais CMFP.PA, versera un coupon de 18 centimes par action ordinaire, contre 36 centimes versés au titre des résultats 2007.

Le résultat net s'est établi à 138,8 millions d'euros et l'excédent brut d'exploitation courant à 1,11 milliard d'euros, en recul de 20,7%.

L'endettement net ressortait à 2,68 milliards d'euros fin 2008, contre 2,418 milliards d'euros fin 2007.

Jeudi, Ciments Français a publié un résultat brut d'exploitation courant en recul de 15,6% au titre de 2008, pénalisé par l'augmentation des prix de l'énergie. [ID:nL5379152]

Présent dans 22 pays, Italcementi a indiqué que l'investissement dans le secteur de la construction sur les marchés industrialisés baisserait fortement cette année et que la croissance dans les marchés émergents se poursuivrait sans doute mais à un rythme ralenti.

Dans l'immédiat, le groupe va travailler à réduire ses coûts et ses investissements. Il estime possible un début de reprise en Europe et en Amérique du nord fin 2009 grâce aux différents plans de relance annoncés par les gouvernements.

Italcementi a fini en hausse de 2,57% à 7,19 euros avant la publication de ses résultats. Certains analystes avaient espéré qu'Italcementi pourrait maintenir son dividende pratiquement inchangé.

(Danilo Masoni, version française Danielle Rouquié)