LEAD 1 Toyota ferme ses usines au Japon pendant 11 jours de plus

mardi 6 janvier 2009 10h54
 

(actualisé avec détails)

TOKYO, 6 janvier (Reuters) - Toyota (7203.T: Cotation) a annoncé mardi son intention de suspendre la production de toutes ses usines au Japon pendant un total de onze jours en février et en mars en réponse à l'anémie persistante de ses ventes.

Le constructeur japonais, numéro un mondial du secteur, a déjà annoncé pour le mois de janvier trois jours de chômage technique dans toutes ses usines de l'archipel.

Aux Etats-Unis, premier marché de Toyota, le groupe a vu ses ventes chuter de 37% en décembre, ce qui constitue la baisse la plus importante depuis au moins 1980.

"Jamais je n'aurais cru que la crise se propagerait si vite ni qu'elle serait si profonde", a déclaré Katsuaki Watanabe, président de Toyota, devant des journalistes.

Une suspension de la production sur le sol national n'est pratiquement jamais arrivée - la dernière en date remonte à 1993 quand Toyota avait arrêté ses usines pendant un jour pour contrer les effets de la vigueur du yen sur les ventes.

Les voitures fabriquées au Japon représentent 40% des ventes de Toyota aux Etats-Unis, où les véhicules d'origine étrangère commencent à s'entasser dans les ports et sur les parkings des concessionnaires.

Tous les constructeurs automobiles ont annoncé des mesures de réduction de la production en raison de la frilosité des consommateurs qui, échaudés par la difficulté des conditions d'accès au crédit, ne réagissent plus guère aux rabais importants consentis par toutes les marques.   Suite...