6 novembre 2009 / 07:55 / dans 8 ans

LEAD 2 RBS - Perte réduite de moitié, le titre monte

* Perte réduite de moitié au T3 par rapport au T2

* Dépréciations en baisse

* Créances douteuses restant à un niveau élevé

* L‘action monte sensiblement

LONDRES, 6 novembre (Reuters) - Royal Bank of Scotland (RBS.L) a réduit de plus de moitié sa perte opérationnelle à 1,5 milliard de livres (1,68 milliard d‘euros) au troisième trimestre, par rapport au trimestre précédent, grâce à une diminution des dépréciations.

En revanche, un contexte de trading plus défavorable a mis à mal les profits de l‘activité banque d‘investissement.

Les dépréciations ont totalisé 3,3 milliards de sterling, soit 30% de moins que les 4,7 milliards du deuxième trimestre et il semble qu‘elles ne doivent plus augmenter à l‘avenir.

Toutefois, la banque, en partie nationalisée, prévient qu‘il est probable que les créances douteuses “restent à un niveau élevé dans les trimestres à venir”.

L‘activité banque et marchés (Global Banking and Markets) a vu son résultat d‘exploitation fondre à 375 millions de livres durant le trimestre sous revue contre 1,1 milliard au trimestre précédent, les “conditions exceptionnellement dynamiques” des premier et deuxième trimestres ne s’étant pas intégralement retrouvées.

Le bénéfice tiré du crédit aux entreprises en Grande-Bretagne (UK Corporate) a été plus que quadruplé, toujours par rapport au deuxième trimestre, mais les pertes en revanche se sont aggravées en Irlande (Ulster Bank) et aux Etats-Unis en raison d‘une hausse des dépréciations et de conditions d‘activité qui restent particulièrement difficiles.

“Je l‘ai dit à plusieurs reprises: c‘est un marathon, non une course de vitesse et les faits me donnent raison”, a réagi le directeur général Stephen Hester, à propos de la performance de la banque au cours du troisième trimestre.

RBS avait dit en août qu‘il ne fallait pas espérer de “remède miracle” pour la banque, dont l‘activité banque d‘investissement, qui a apporté un plus appréciable au bilan de la plupart de ses concurrentes, n‘a pu compenser l‘incidence des créances douteuses.

RBS s‘est assuré cette semaine une nouvelle aide publique de 25,5 milliards de livres suivant un dispositif qui assouplira les modalités du programme gouvernemental de protection vis-à-vis des créances douteuses. En échange, la banque devra procéder à des cessions non négligeables et laisser l‘Etat monter à plus de 84% dans son capital. (Plus de détails [ID:nL3551932])

RBS et son homologue Lloyds Banking Group (LLOY.L) ont accepté de réduire la voilure pour satisfaire aux exigences de la Commission européenne en matière d‘aides publiques mais l‘addition est particulièrement salée pour RBS qui doit vendre des parties de son activité de banque de dépôt et sa division d‘assurance et faire maigrir sa banque d‘investissement.

Les deux établissements ont également accepté de plafonner les bonus de manière radicale.

Les analystes sont particulièrement préoccupés par le sort de la division Global Banking and Markets qui, à la suite des décisions annoncées mardi, a notamment l‘obligation de ne pas dépasser la cinquième place pendant trois ans du classement des établissement sur le marché de la dette, toutes places confondues.

Ceci, couplé à l‘obligation de plafonner les primes, pousse les analystes à craindre que la banque n‘ait du mal à garder ses bons éléments.

RBS a fait savoir qu‘elle envisageait une émission de titres pour refinancer partiellement le nouveau coup de pouce de Londres.

Vers 9h35 GMT, l‘action RBS gagne 5,37% à 37,1 pence en Bourse de Londres alors que l‘indice regroupant les valeurs bancaires européennes .SX7P avance de 1,23%.

Clara Ferreira-Marques et Steve Slater, version française Benoit Van Overstraeten et Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below