7 août 2009 / 05:21 / il y a 8 ans

CORR LEAD 2 Thomson Reuters - Bénéfice supérieur aux attentes

Au 4e paragraphe, bien lire "un assez grand nombre de banques" au lieu de "peu de banques"

* BPA ajusté à 58 cents contre un consensus à 43 cents

* CA en hausse de 2% à 3,28 milliards de dollars

* Confirme que le CA annuel progressera en 2009

NEW YORK/LONDRES, 6 août (Reuters) - Thomson Reuters (TRI.TO) TRIL.L a fait état jeudi d'un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes, soutenu par les réductions de coûts, tout en confirmant que son chiffre d'affaires 2009 progresserait en dépit d'une conjoncture difficile.

Au deuxième trimestre, le bénéfice d'exploitation courant a augmenté de 11% à 793 millions de dollars (552 millions d'euros), soit 58 cents par action, contre 713 millions de dollars, ou 39 cents par action, à la même période l'année dernière.

Sur cette base, les analystes tablaient sur 43 cents par action.

Hors effets de change, le chiffre d'affaires des opérations poursuivies a crû de 2% à 3,28 milliards de dollars.

"Un assez grand nombre de banques disent, 'nous avons trop réduit (nos effectifs) et nous estimons que l'activité est bonne, nous avons besoin d'embaucher pour gérer ce volume'", a commenté le directeur général de Thomson Reuters Tom Glocer.

"Il y a encore six mois, je n'imaginais pas que l'on parlerait de primes garanties sur plusieurs années afin d'embaucher."

Il a cependant reconnu que la crise financière affecterait le segment marchés de Thomson Reuters.

"Il est logique de supposer qu'au cours du second semestre, la croissance du chiffre d'affaires du segment passera sous zéro plutôt qu'au dessus", a dit Tom Glocer.

Le bénéfice de cette division marché, hors ajustements liés aux effets de changes, est resté inchangé au deuxième trimestre à 1,9 milliard de dollars.

Dans le segment "professionnels", qui comprend des produits destinés aux juristes, aux comptables et aux professionnels de l'assurance santé, le chiffre d'affaires a grimpé de 4% avant ajustements, à 1,4 milliard de dollars.

L'agence de presse et d'informations financières a confirmé sa prévision d'une hausse de son chiffre d'affaires annuel en 2009 et d'une marge d'exploitation courante et d'un cash flow disponible comparables à leur niveau de 2008, même si les clients ont tendance à réduire leurs budgets avec la crise.

D'ici la fin de l'exercice, le groupe espère pouvoir économiser un milliard de dollars en rythme annuel. L'objectif est d'atteindre 1,4 milliard d'économies d'ici 2011.

L'action Thomson Reuters a fini en hausse de 6,07% à 1.954,935 pence à la Bourse de Londres.

Les actionnaires doivent se réunir vendredi pour se prononcer sur un retrait de la Bourse de Londres. Le titre Thomson Reuters continuera quoi qu'il en soit à être coté à New York et Toronto.

Robert McMillan, version française Nicolas Delame

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below