Les pertes de Fortis Bank au T4 plus élevées que prévu

vendredi 6 mars 2009 07h27
 

BRUXELLES, 6 mars (Reuters) - Fortis Bank, principalement détenue par l'Etat belge, s'apprête à publier une perte nette d'environ 6 milliards d'euros au titre du quatrième trimestre 2008, soit un milliard de plus que ce qui était prévu initialement.

Dans un communiqué publiée jeudi soir, la société précise toutefois que son ratio de solvabilité Tier 1 demeurait aux environs de 10% à la fin 2008.

Fortis Bank, issue du démantèlement du groupe Fortis FOR.BR par les gouvernements belge, néerlandais et luxembourgeois à la fin du mois d'octobre, avait indiqué en janvier prévoir une perte nette comprise entre 4 et 5 milliards d'euros pour le dernier trimestre de l'année après un résultat négatif de 14,1 milliards pour les neuf premiers mois de 2008.

Fortis Bank est détenue à 99,93% par l'Etat belge. Le Luxembourg possède 49,9% de sa filiale luxembourgeoise, BGL.

Elle ne fait plus partie de la société cotée en Bourse Fortis holding.

Les Pays-Bas détiennent par ailleurs les activités néerlandaises de Fortis dans le cadre du plan de démantèlement élaboré à l'automne dernier qui a été retoqué par la justice belge fin janvier.

La date limite des discussions entre la Belgique, BNP Paribas (BNPP.PA: Cotation) et Fortis Holding autour du démantèlement du groupe a été prolongée jusqu'à ce vendredi.

(Philip Blenkinsop, version française Gwénaelle Barzic)