February 6, 2009 / 11:01 AM / 8 years ago

LEAD 1 Infineon promet un T2 moins morose que celui de ses pairs

4 MINUTES DE LECTURE

par Nicola Leske

FRANCFORT, 6 février (Reuters) - Infineon (IFXGn.DE) anticipe une nouvelle baisse de la demande de semiconducteurs mais son action est en hausse car ses perspectives sont moins moroses que celles de ses pairs.

"Au deuxième trimestre (clos le 31 mars), les conditions du marché malheureusement se dégraderont encore", déclare le président du directoire Peter Bauer dans un communiqué accompagnant les comptes de son premier trimestre.

Infineon a fait état d'une perte d'exploitation de 102 millions d'euros au premier trimestre clos le 31 décembre et d'un chiffre d'affaires en baisse de 24% à 830 millions d'euros.

Les analystes interrogés par Reuters anticipaient une perte de 146 millions d'euros et une baisse de 26% du C.A. à 806 millions d'euros.

Infineon, qui détient 77,5% de Qimonda QMNDQ.PK, a fait savoir qu'il avait accru ses provisions et dotations de 195 millions d'euros en vue de couvrir tout passif éventuel résultant du dépôt de bilan du spécialiste des mémoires le mois dernier. Le spécialiste allemand des semiconducteurs compte déconsolider Qimonda au deuxième trimestre 2009. Qimonda, scindé d'avec Infineon en 2006, a jusqu'à la fin mars pour trouver un investisseur.

Infineon compte parer à un marché engorgé en poursuivant les réductions de coûts et il vise à présent 600 millions d'euros d'économies annuelles au lieu des 250 millions qui était l'objectif initiale pour l'exercice 2009.

En dehors du dépôt de bilan de Qimonda, Infineon pâtit de la chute du marché mondial de l'automobile et des réductions de stocks opérées à travers toute la chaîne de l'électronique.

Le groupe munichois juge délicat de faire des projections annuelles, voire même sur le trimestre en cours mais il n'en anticipe pas moins une décrue de 10% environ de son C.A. au deuxième trimestre par rapport au trimestre précédent.

L'analyste Günther Hollfelder d'UniCredit écrit dans une note qu'Infineon "a fourni des perspectives de vente vraiment moins navrantes que ses concurrents", citant Texas Instruments TXN.N qui anticipe un recul d'un quart sur le trimestre clos fin mars.

Hollfelder ajoute qu'Infineon, leader européen des semiconducteurs pour l'automobile, "devrait faire preuve de plus de stabilité comparé aux activités plus orientées vers la téléphonie mobile et l'électronique grand public de ses concurrents STMicroelectronics (STM.PA) et Texas Instruments".

Infineon juge que ses segments Automobile et Solutions mobiles résisteront mieux ce trimestre, par rapport au premier trimestre, mais prévient que ses trois autres segments - Industrial & Multimarket, Chip Card & Security et Wireline Communications - seront plus sévèrement affectés.

L'action gagnait 9,66% à 0,795 euros à la mi-journée, après un pic à 0,83 euro. Elle a perdu près du quart de sa valeur depuis le début de l'année et 90% en l'espace d'un an. Infineon est la première valeur de l'indice Dax .GDAXI à être tombée à moins d'un euro.

Les swaps de défaut de crédit (CDS) à cinq ans sur Infineon, cotés "upfront" car ils sont considérés comme recélant un risque de défaut élevé, était à 65%-69% en bid/ask jeudi soir et variaient peu vendredi, a dit un trader.

Version française Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below