6 novembre 2008 / 10:00 / dans 9 ans

LEAD 2 Adidas abandonne ses prévisions 2009, chute du titre

(Actualisé avec des prévisions du groupe, cours de Bourse)

* Adidas renonce à ses prévisions chiffrées de 2009

* Le groupe de vêtements de sport confirme celles de 2008

* Adidas se dit déçu des performances de sa marque Reebok

FRANCFORT, 6 novembre (Reuters) - Adidas ADSG.DE a annoncé jeudi que les incertitudes économiques l‘obligeaient à renoncer à ses objectifs pour 2009, ce qui fait plonger le titre du numéro deux mondial du vêtement de sport à la Bourse de Francfort.

Le groupe a pourtant fait état de résultats du troisième trimestre 2008 conformes aux attentes des analystes financiers, tout en réaffirmant ses objectifs pour l‘ensemble de l‘année en cours.

Vers 16h00 GMT, l‘action Adidas chutait de 10,5% à 26,38 euros, autour de ses plus bas du jour. Dans le même temps, l‘indice Dax dévissait de 7,3%.

“Au vu des incertitudes à l‘oeuvre dans l‘environnement économique mondial et leur possible impact sur les résultats financiers du groupe, la direction ne dispose pas d‘assez de visibilité concernant le développement de l‘activité du groupe l‘année prochaine”, a souligné Adidas.

Alors qu‘il avait dit précédemment attendre une hausse de son chiffre d‘affaires, hors effets de change, de près de 10% en 2009 ainsi qu‘une croissance de ses bénéfices d‘au moins 10%, le groupe s‘est contenté de dire qu‘il anticipait une hausse du chiffre d‘affaires et du bénéfice net pour l‘ensemble de l‘année prochaine.

“L’état de l’économie mondiale nous place devant d‘importants défis qui vont mobiliser toute notre énergie et notre concentration”, a poursuivi Herbert Heiner, président du directoire du groupe, cité dans un communiqué.

Lors d‘une conférence, il a précisé que le bénéfice net et le chiffre d‘affaires connaîtraient en 2009 un rythme de croissance inférieur à celui de 2008.

Le groupe allemand a dégagé un résultat opérationnel de 473 millions d‘euros sur un chiffre d‘affaires de 3,083 milliards. Les prévisions moyennes des analystes interrogés par Reuters étaient de 471 millions d‘euros pour le résultat opérationnel et de 3,027 milliards pour le chiffre d‘affaires.

Pour 2008, Adidas a confirmé anticiper une progression de près de 10% de son chiffre d‘affaires et une croissance d‘au moins 15% de son bénéfice net.

Adidas a précisé que son carnet de commandes avait augmenté de 4% à fin septembre mais que celui concernant spécifiquement les articles liés au football avait baissé à la suite de la fin de l‘Euro 2008, qui avait entraîné un boom de la demande pendant la durée du tournoi.

Pour 2008, le groupe a revu en baisse ses prévisions de ventes de ses marques Reebok et TaylorMade, cette dernière étant dédiée au golf.

Herbert Heiner s‘est dit déçu des performances de Reebok, ajoutant qu‘il avait bon espoir de résoudre ses problèmes d‘ici le mois de mars 2009. En ce qui concerne la marque, il pense qu‘elle sera profitable au quatrième trimestre.

Adidas a précisé qu‘il continuerait d‘investir malgré les incertitudes économiques, mais il observe une baisse des ventes en Chine depuis la fin des Jeux olympiques.

Le groupe s‘attend à ce que son résultat net progresse plus vite en 2009 que son chiffre d‘affaires, et anticipe une amélioration deu bénéfice opérationnel au quatrième trimestre, par rapport aux trois mois identiques de l‘an dernier, en raison d‘un budget marketing réduit.

Eva Kühnen, version française Benoit Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below