Nikon - Baisse du bénéfice au T1, ventes d'équipement faibles

mercredi 6 août 2008 10h53
 

TOKYO, 6 août (Reuters) - Le fabricant japonais d'électronique de précision Nikon (7731.T: Cotation) a fait état mercredi d'une baisse de 20,5% de son bénéfice trimestriel, pénalisé par une demande atone d'équipement de fabrication de puces et il a maintenu ses prévisions annuelles, inférieures au consensus du marché.

Nikon, deuxième fabricant mondial de "steppers", ces machines très coûteuses permettant de graver les circuits intégrés sur les disques de silicium dans lesquels sont découpés les puces, souffre d'un marché déprimé. Les fabricants de semiconducteurs réduisent leurs investissements alors que les prix baissent.

Nikon entend investir 35 milliards de yens (208 millions d'euros) ces trois prochaines années pour stimuler les ventes de "steppers" de pointe.

Le groupe, qui est aussi le cinquième fabricant mondial d'appareils photos numériques, s'efforce de développer ses ventes de modèles reflex dans un marché très concurrentiel et marqué par une baisse marqué du prix des appareils compacts.

Les intervenants craignent que la ralentissement de la croissance mondiale ne pénalise les marchés des appareils photos et de l'équipement de fabrication de puces mais Nikon table toujours sur un recul limité à 3,8% de son bénéfice opérationnel à 130 milliards de yens pour l'exercice à mars 2009, alors que le consensus d'analystes porte sur 138 milliards, selon Reuters Estimates.

Nikon a publié un bénéfice opérationnel de 28,72 milliards de yens pour avril-juin, inférieur aux 36,13 milliards enregistrés un an plus tôt.

Le bénéfice est ressorti à 17,95 milliards de yens, en baisse de 23,4%, sur un chiffre d'affaires de 237,87 milliards de yens, en hausse de 6,4%. /SD

(Mayumi Negishi, version française Stanislas Dembinski)