6 mai 2009 / 16:45 / dans 8 ans

Vilmorin réduit son objectif de marge, cession Suttons suspendue

par Gilles Guillaume

PARIS, 6 mai (Reuters) - Vilmorin (VILM.PA) a légèrement révisé en baisse jeudi son objectif annuel de marge et suspendu à son tour la cession de son activité britannique de produits de jardin Suttons en raison d‘un environnement économique et financier toujours défavorable.

Le quatrième semencier mondial a déclaré qu‘il s‘attendait désormais à une contraction de sa marge opérationnelle sur l‘exercice 2008-2009 à moins de 11%, alors qu‘en février il disait viser une légère contraction à 12%.

En ce qui concerne son chiffre d‘affaires global annuel, le groupe anticipe une “progression modérée” dans un environnement économique fortement perturbé.

Sur le trimestre à fin mars, troisième de l‘exercice et le plus représentatif du métier de semencier, Vilmorin a enregistré une croissance de 6,7% de son chiffre d‘affaires à 449,2 millions d‘euros, grâce notamment à une bonne performance sur le continent américain et en particulier à la progression continue du marché des plantes génétiquement modifiées en Amérique du Nord.

En cumul sur les neuf premiers mois de l‘exercice, le chiffre d‘affaires ressort en hausse de 4,6% à données comparables - devises et périmètre d‘activité.

Vilmorin réalise les deux tiers environ de son chiffre dans les grandes cultures et un peu plus d‘un quart dans les semences potagères. Les produits de jardin représentent le reste (10%).

Le groupe s‘est lancé dans une stratégie de désengagement de son activité grand public pour se concentrer sur les semences professionnelles à destination du maraîchage et de l‘agriculture, mais les conditions de marché défavorables l‘ont conduit coup sur coup à retarder deux de ses projets en la matière.

En février, il a suspendu la cession de la société française Oxadis, spécialisé dans les graines potagères et florales, le traitements des plantes et les ouvrages de jardinage, après une année environ de discussions avec la société Plan.

“A l‘issue d‘une négociation exclusive menée auprès d‘un acteur industriel, dans un environnemnet économique et financier toujours défavorable, le conseil d‘administration a décidé de suspendre également le processus de cession de la société britannique (de produits de jardin) Suttons”, a déclaré Vilmorin.

Il a précisé que les produits grand public avaient toujours vocation à quitter le périmètre du groupe et qu‘il s‘agissait seulement de contretemps.

Pour l‘heure, après les comptes d‘Oxadis, ceux de Suttons se trouvent à nouveau intégrés en “activités poursuivies” au sein de Vilmorin, renforçant au passage la saisonnalité de l‘activité du groupe. Les deux filiales représentaient en tout sur neuf mois un chiffre d‘affaires de 67,1 millions d‘euros.

Edité par Cyril Altmeyer

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below