BofA détrône UBS à la tête des gestionnaires de fortune

lundi 6 juillet 2009 10h53
 

 ZURICH, 6 juillet (Reuters) - Détrônée par l'américain Bank
of America (BAC.N: Cotation), UBS UBSN.VX n'est plus le numéro un de la
gestion de fortune, montre une étude de Scorpio Partnership
publiée lundi.
 Bank of America occupe désormais la première place suite à
l'acquisition de Merrill Lynch & Co MER.N l'an dernier. Fin
2008, BoA gérait 1.500 milliards de dollars d'actifs de clients
privés.
 UBS conserve la deuxième place avec 1.393 milliards de
dollars d'actifs gérés. 
 L'établissement suisse a subi d'importants retraits de fonds
dans sa division de gestion de fortune après la perte de 
plusieurs milliards de dollars dans la crise des subprimes. Sa
réputation souffre également des soupçons de fraudes fiscales
aux Etats-Unis.
 Selon l'étude de Scorpio Partnership, la fortune privée
gérée par les établissements et les gérants d'investissement
s'est contractée de 17% à 14.500 milliards de dollars en 2008
comparé à l'année précédente.
 Les difficultés du secteur pourraient se poursuivre une
année encore, estime Scorpio.
 "2009-2010 sera un moment de vérité pour le modèle de banque
privée globale", indique Sebastian Dovey, de Scorpio
Partnership.
 Voici les dix premiers gestionnaires de fortunes et le
montant de leurs actifs sous gestion (en milliards de dollars):
 
 1. Bank of America        1.501
 2. UBS                    1.393
 3. Citi                   1.320
 4. Wells Fargo            1.000
 5. Credit Suisse            612
 6. JPMorgan                 552
 7. Morgan Stanley           522
 8. HSBC                     352
 9. Deutsche Bank            231
 10. Goldman Sachs           215
 (Lisa Jucca, version française Ratiba Hamzaoui, édition
Silke Koltrowitz)