Deutsche Post-Objectifs confirmés après un T1 supérieur aux attentes

mercredi 11 mai 2016 09h23
 

FRANCFORT, 11 mai (Reuters) - Deutsche Post DHL a confirmé mercredi ses objectifs annuels après avoir enregistré au premier trimestre une hausse de 21% de ses profits, supérieure aux attentes, intégrant une amélioration des résultats de ses activités de fret en difficulté.

Le groupe allemand de messagerie et de logistique, essentiellement connu du grand public pour son service de livraison DHL, a fait état d'un bénéfice avant intérêts et impôt (Ebit) de 873 millions d'euros contre 830 millions attendu en moyenne par les analystes interrogés par Reuters.

La hausse des profits est principalement attribuable aux activités de logistique et de livraison de colis à l'international qui bénéficient de la croissance du commerce en ligne.

"Les efforts que nous avons réalisé en 2015 pour nous positionner en vue d'une croissance profitable dans toutes nos divisions se révèlent payants", a déclaré le président du directoire Frank Appel dans un communiqué.

Les activités de fret, affectées l'année dernière par la difficile rénovation de ses systèmes informatiques, a vu son bénéfice tripler sur la période à 51 millions d'euros.

"Nous nous attendons à une augmentation significative de la performance" de cette division, a dit le directeur financier Larry Rosen à des journalistes après la publication des résultats. Il a ajouté qu'elle ne subirait pas de coûts de restructuration majeurs cette année.

Le chiffre d'affaires a toutefois reculé de 6% en raison d'effets de change défavorable, d'une hausse du coût des carburants et d'une modification dans la comptabilisation des facturations liées à un contrat avec le National Health Service en Grande-Bretagne.

Deutsche Post a confirmé son objectif d'un Ebit compris entre 3,4 et 3,7 milliards d'euros en 2016 et celui d'une croissance d'au moins 8% par an de ce même Ebit jusqu'en 2020.

L'action gagnait 3,15% en Bourse de Francfort.

(Vicoria Bryan, Marc Joanny pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)