Brésil-GPA, filiale de Casino, en perte au premier trimestre

mercredi 11 mai 2016 04h21
 

SAO PAOLO, 11 mai (Reuters) - Le distributeur brésilien GPA , filiale du français Casino a publié mardi une perte trimestrielle nette et a promis plus de prudence dans ses investissements dans un contexte de crise économique sévère et de dépréciations importantes sur une branche de vente en ligne.

Le numéro un de la distribution au Brésil a enregistré une perte nette de 59 millions de réals au premier trimestre (15 millions d'euros), à comparer avec un bénéfice de 192 millions de réals lors de la même période l'année précédente.

"Le groupe va devenir plus sélectif pour son plan de croissance interne, avec un accent mis sur les formats les plus rentables", déclare GPA, soulignant la rentabilité des commerces de proximité et du grossiste Assai.

Le groupe a annoncé en février une baisse d'environ 25% de ses investissements pour 2016, à 1,5 milliard de réals, et n'a pas exclu de revoir ce chiffre dans les mois à venir.

Le Brésil connaît une récession économique sans précédent depuis des décennies qui décourage l'investissement.

Les résultats du trimestre ont également été affectés par des dépréciations dans les comptes de la filiale de commerce en ligne de GPA, Cnova, liées à une mauvaise gestion des stocks. Ce point fait toujours l'objet d'une enquête interne.

Cnova regroupe principalement les actifs du brésilien Nova Pontocom et du français CDiscount.

Le mois dernier, Cnova a relevé de 24% le coût estimé de cette affaire de gestion des stocks pour le porter à 219 millions de réals.

(Brad Haynes et Juliana Schincariol; Julie Carriat pour le service français, édité par Danielle Rouquié)