Pas de projet de scission de GSK à l'ordre du jour-président

jeudi 5 mai 2016 17h31
 

LONDRES, 5 mai (Reuters) - Le président de GlaxoSmithKline a annoncé jeudi qu'une scission du groupe pharmaceutique n'était pas à l'ordre du jour.

Philip Hampton a déclaré à l'assemblée générale de GSK que l'accent était plutôt mis sur l'amélioration de la performance de la branche de santé grand public qui vend des produits allant des médicaments sans ordonnance de type aspirine au dentifrice.

Le premier laboratoire britannique est en quête d'un nouveau directeur général et fait l'objet de pressions de la part de certains actionnaires en faveur d'une scission du groupe, qui pourrait envisager de coter séparément l'activité grand public. (Ben Hirschler, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Bertrand Boucey)