LEAD 1-BMW manque le consensus au T1 et recule en Bourse

mardi 3 mai 2016 12h53
 

(Actualisé avec précisions, cours de Bourse)

FRANCFORT, 3 mai (Reuters) - BMW recule mardi en Bourse après avoir fait état d'un résultat d'exploitation au premier trimestre inférieur aux attentes, des effets de change négatifs et une pause dans son cycle de production ayant annulé des ventes record.

L'action du constructeur bavarois recule de 3,25% à 78,49 euros vers la mi-séance à la Bourse de Francfort, où l'indice Dax perd au même moment 1,76%.

Le groupe a réalisé un bénéfice avant intérêts et impôts (Ebit) en baisse de 2,5% à 2,46 milliards d'euros contre un consensus Reuters de 2,48 milliards d'euros.

Les activités automobiles du groupe affichent une marge d'exploitation en légère baisse, à 9,4% contre 9,5% un an plus tôt.

Les ventes de voitures de marques BMW et Mini ont pourtant augmenté de 5,9% pour battre leur record sur un trimestre.

Mais BMW a souffert des effets de change et d'un ralentissement de ses ventes en Chine ainsi qu'aux Etats-Unis, où la demande s'éloigne des modèles sportifs pour se concentrer sur les modèles compacts de type SUV.

Le groupe, qui a réaffirmé des objectifs annuels prudents, est confronté en outre à des coûts en hausse pour faire face aux mutations technologiques alors que l'engouement des consommateurs pour les SUV, aux dépens des classiques berlines, augmente les pressions sur les prix.

Le rival de Mercedes et Audi (groupe Volkswagen ) sur le haut de gamme a été pénalisé également par une pause dans le lancement de nouveaux modèles. Il s'apprête à en mettre plusieurs sur le marché, dont une évolution de son SUV compact X1, et entend porter la proportion de SUV vendus aux Etats-Unis à 40% de ses ventes sur ce marché au lieu de 30% actuellement.

En Chine, les ventes de BMW ont augmenté de 11,2% au premier trimestre à comparer à un bond de 36,4% pour Mercedes.

(Edward Taylor; Patrick Vignal pour le service français)