BOURSE-Apple accuse sa plus forte baisse hebdomadaire depuis 2013

vendredi 29 avril 2016 23h12
 

SAN FRANCISCO, 29 avril (Reuters) - L'action Apple a connu son plus net recul hebdomadaire depuis 2013, dans un marché déstabilisé par la baisse des ventes trimestrielles de son iPhone et la révélation que l'investisseur activiste Carl Icahn a vendu la totalité de ses actions.

Le titre de la firme à la pomme, valeur de fond de portefeuille pour de nombreux gérants à Wall Street et plus important composant de l'indice S&P-500, a chuté de 11% sur la semaine, faisant fondre sa capitalisation boursière de 65 milliards de dollars, équivalant au PIB du Cambodge.

Après ce courant de ventes massives, le titre du groupe basé à Cupertino, en Californie, ne se traite plus qu'à 11 ses résultats attendus sur les 12 prochains mois, alors que le PER moyen du S&P se situe à 17,5 sur les dix dernières années.

Apple a annoncé mardi, pour la première fois, une baisse de ses ventes trimestrielles d'iPhone, ainsi qu'un recul de ses revenus pour la première fois en 13 ans.

Dans la foulée, l'investisseur activistehot Carl Icahn révélait jeudi avoir vendu la totalité de ses actions Apple en se disant inquiet des répercussions du ralentissement de l'économie chinoise sur le titre. (Noel Randewich, Juliette Rouillon pour le service français)