IAG bat le consensus au T1, ralentit l'expansion des lignes

vendredi 29 avril 2016 08h52
 

LONDRES, 29 avril (Reuters) - International Airlines Group (IAG) a annoncé vendredi un bénéfice supérieur au consensus au premier trimestre mais le groupe a également dit qu'il ralentirait le rythme de croissance de ses capacités, à savoir la croissance du nombre de lignes, à court terme pour s'adapter à une demande qui faiblit.

Confirmant par ailleurs ses objectifs de 2016, le propriétaire des compagnies aériennes British Airways, Iberia, Vueling et Aer Lingus a expliqué que l'activité pâtissait des retombées des attentats terroristes de Bruxelles et d'un tassement de la demande en classe affaires.

Sur les trois mois clos au 31 mars, IAG a fait état d'un bénéfice d'exploitation de 155 millions d'euros, dépassant le consensus qui le donnait à 145 millions d'euros grâce à la baisse des prix du kérosène et à son programme en cours de réduction des coûts.

Un an auparavant le bénéfice d'exploitation était de 25 millions d'euros.

Le directeur général Willie Walsh a précisé que si les mois de janvier et de février avaient été conformes à la tendance observée l'an passé, les affaires devenaient plus difficiles ces derniers temps.

"Les revenus de mars ont pâti de la date à laquelle est tombée Pâques et des attentats terroristes de Bruxelles, l'impact de ces derniers se faisant encore sentir au deuxième trimestre", a-t-il expliqué.

(Sarah Young, Wilfrid Exbrayat pour le service français)