Samsung - Résultat du T1 en hausse de 12%, grâce au Galaxy S7

jeudi 28 avril 2016 03h43
 

SEOUL, 28 avril (Reuters) - Samsung Electronics a annoncé jeudi une hausse de 12% de son bénéfice d'exploitation du premier trimestre, une progression supérieure à ce que le géant électronique sud-coréen avait laissé entendre au début du mois, à la faveur notamment de ventes meilleures que prévu de son smartphone Galaxy S7.

Dans un avis boursier, le groupe a dit que son résultat opérationnel sur la période janvier-mars avait atteint 6.700 milliards de wons (5,16 milliards d'euros) contre une première estimation de 6.600 milliards fournie le 7 avril.

Le chiffre d'affaires a augmenté de 5,7% sur la période, à 49.800 milliards de wons, contre une projection de 49.000 milliards donnée par Samsung.

Le groupe sud-coréen a également dit anticiper la poursuite de "solides performances" sur le trimestre avril-juin, se montrant ainsi légèrement plus optimiste que précédemment pour les perspectives de ses mobiles et de son activité puces malgré un tassement général de la demande pour des produits d'électronique grand public.

"Au deuxième trimestre, l'entreprise anticipe une poursuite de ses solides performances, portées par des bénéfices soutenus dans les segments mobiles et semi-conducteurs", souligne Samsung dans un communiqué.

Malgré ces résultats, le titre Samsung reculait vers 01h40 GMT de 1,62%, ramenant sa hausse depuis le début de l'année à 1,43% contre +2,72 pour l'indice KOSPI de la Bourse de Séoul sur la période.

La division mobile de Samsung est, pour la première fois en près de deux ans, redevenue le principal contributeur aux bénéfices grâce au Galaxy S7.

Le résultat de la division smartphones a ainsi augmenté de 42% sur un an au premier trimestre, à 3.900 milliards de wons, un pic depuis le deuxième trimestre 2014.

Le cabinet TrendForce voit les livraisons des différentes versions du Galaxy S7 atteindre les 52 millions d'unités d'ici la fin de l'année, battant ainsi le record de 47 millions établi par le Galaxy S4.

Le bénéfice opérationnel de la division puces a baissé de 6%, à 2.600 milliards de wons, sous le coup du repli du prix des puces mémoire à la suite d'un recul de la demande pour des produits tels que des micro-ordinateurs. (Se Young Lee, Benoît Van Overstraeten pour le service français)