VW numéro un mondial au T1 au détriment de Toyota

mardi 26 avril 2016 18h20
 

BERLIN, 26 avril (Reuters) - Volkswagen a ravi à Toyota la première place des ventes mondiales au premier trimestre, le constructeur automobile nippon ayant dû faire face à des interruptions de production en série.

Les ventes mondiales de Toyota ont baissé de 2,3% au premier trimestre, à 2,46 millions de véhicules, a déclaré un porte-parole mardi.

Volkswagen, qui tente avec peine de surmonter le scandale des tests d'émissions truqués, a dit ce mois-ci que ses ventes mondiales avaient augmenté de 0,8% à 2,51 millions de véhicules.

General Motors a lui aussi subi une baisse de ses livraisons trimestrielles, de 2,5% à 2,36 millions de véhicules, ce qui s'explique par la contraction du marché latino-américain.

Le scandale des émissions n'a pour l'heure que peu de répercussions sur les ventes du groupe de Wolfsburg grâce à la solide demande qui se porte sur les modèles haut de gamme Audi et Porsche et sur la marque tchèque Skoda.

VW anticipe cette année des livraisons du même ordre que les 9,93 millions d'unités de 2015.

Toyota avait dû fermer ses usines japonaises une semaine en février et a dû renouveler l'expérience ce mois-ci en raison d'une pénurie de pièces détachées provoquée par des séismes.

La production au Japon représente depuis le début de l'année 40% à peu près de la production totale de Toyota, près de la moitié des véhicules montés au Japon étant destinés à l'exportation.

(Andreas Cremer et Naomi Tajitsu, Wilfrid Exbrayat pour le service français)