LEAD 1-Randstad-Ebita en hausse de 10% au T1, soutenu par la France

mardi 26 avril 2016 10h22
 

(Actualisé avec précisions)

AMSTERDAM, 26 avril (Reuters) - Randstad, le numéro deux mondial de l'intérim, a publié mardi un bénéfice opérationnel en hausse de 10% au titre du premier trimestre, grâce à une activité soutenue en France et à un redressement du marché allemand.

Hors effet des acquisitions, le résultat avant intérêts, impôts et amortissements (Ebita) a atteint 168,9 millions d'euros, dépassant légèrement le consensus établi par Reuters qui le donnait à 165 millions.

Son chiffre d'affaires à périmètre constant a augmenté de 5% à 4,7 milliards d'euros, avec une progression de 6% en Europe, de 3% en Amérique du Nord et de 5% sur les autres marchés.

"Malgré l'incertitude sur l'économie mondiale nous avons encore une fois réalisé une croissance de l'ordre de 5%", a dit le directeur général du groupe Jacques van den Broek.

"Notre taux de croissance et surperformance en France, tant en intérim qu'en placements permanents, et l'accélération de la croissance en Allemagne, sont autant de signes d'amélioration des conditions en Europe", a-t-il ajouté.

Son directeur financier, Robert Jan van de Kraats, a par ailleurs fait savoir que Randstad cherchait à réaliser des acquisitions de taille moyenne, de 500 millions d'euros maximum, afin de renforcer ses équipes, notamment au niveau technique.

Le titre recule de 1% vers 08h05 GMT à la Bourse d'Amsterdam en réaction à ces chiffres. (Toby Sterling et Anthony Deutsch, Véronique Tison et Juliette Rouillon pour le service français)