LEAD 1-Halliburton a supprimé plus de 6.000 emplois au T1

vendredi 22 avril 2016 23h59
 

(Actualisé avec des précisions, contexte)

22 avril (Reuters) - Halliburton a annoncé vendredi avoir supprimé plus de 6.000 emplois durant le premier trimestre en raison du marasme prolongé des prix pétroliers.

Le groupe parapétrolier américain a ajouté que le chiffre d'affaires avait baissé de 40,4% à 4,2 milliards de dollars (3,74 milliards d'euros) durant ce trimestre où il a enregistré également une charge de restructuration de 2,1 milliards de dollars pour surtout des dépréciations d'actifs et des coûts de licenciement.

Un an auparavant, le C.A. était de 7,05 milliards de dollars.

Il a également dit qu'il organiserait la téléconférence de ses résultats le 3 mai et non plus le 25 avril, prenant ainsi en compte la date limite du 30 avril pour finaliser sa fusion avec Baker Hughes.

Le département américain de la Justice a engagé au début du mois une procédure visant à empêcher l'opération, au motif que la fusion des numéros deux et trois mondiaux des services pétroliers nuirait à la concurrence dans leur secteur.

Halliburton a fait ces annonces après la clôture de Wall Street. Il doit publier ses comptes du premier trimestre le lundi 25 avril.

Il estime que les dépenses de forage et de mise en valeur des gisements chuteront de moitié en Amérique du Nord cette année, après déjà un recul de 40% l'an passé. Il pense également qu'au niveau mondial, les dépenses diminueront de 30% pour la deuxième année d'affilée. (Manish Parashar, Wilfrid Exbrayat pour le service français)