GB-Le débat sur le Brexit a créé de l'attentisme-Schneider

jeudi 21 avril 2016 10h13
 

PARIS, 21 avril (Reuters) - Schneider Electric a observé au premier trimestre un ralentissement de son activité au Royaume-Uni sur fond d'attentisme créé par le débat sur une éventuelle sortie du pays de l'Union européenne, a déclaré jeudi le directeur financier du spécialiste des équipements électriques basse et moyenne tension.

"Le Royaume-Unis est probablement affecté par une certaine attitude de 'wait and see'" a dit Emmanuel Babeau au cours d'une téléconférence avec les analystes consacrée au chiffre d'affaires du groupe au premier trimestre.

"Nous avions terminé l'année dernière sur une note très solide, on peut donc toujours se demander s'il y a un lien entre un finish solide de 2015 et un premier trimestre un peu plus faible", a-t-il ajouté.

"Mais nous observons assurément un certain attentisme qui, espérons-le, se lèvera fin juin. L'incertitude liée au Brexit ne peut pas être bonne pour les marchés globalement." (Gilles Guillaume, édité par Wilfrid Exbrayat)