Schneider-Vers 300 mlns de coûts de restructuration en 2016-CFO

jeudi 21 avril 2016 08h05
 

PARIS, 21 avril (Reuters) - Schneider Electric s'est déclaré jeudi en ligne avec sa prévision d'inscrire jusqu'à 900 millions d'euros de coûts de restructuration en 2015-2017 afin de redresser sa marge dans un contexte de marché qui reste difficile.

"On s'inscrit totalement dans cette perspective, il est un peu tôt pour savoir ce que sera exactement le montant pour l'année 2016, mais je serais tenté de dire que ce devrait être autour de 300 millions", a déclaré à Reuters le directeur financier de Schneider Emmanuel Babeau.

Ces coûts de restructuration étaient déjà ressortis à environ 300 millions d'euros en 2015.

En Chine, où le chiffre d'affaires organique du groupe a baissé de 5% au premier trimestre, après des reculs à deux chiffres l'an dernier, Schneider prévoit une poursuite de l'amélioration au fil de l'année dans le sillage de la construction, mais pas suffisante toutefois pour renouer avec une hausse en 2016.

"Je continue d'attendre une baisse qui va s'amoindrir sur le deuxième semestre, je ne parle pas d'un retour à la croissance", a précisé Emmanuel Babeau. (Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez)