LEAD 1-Coca-Cola-Le CA pénalisé par le dollar et l'Europe au T1

mercredi 20 avril 2016 14h44
 

(Actualisé avec précisions, prévisions, cours en avant-Bourse)

20 avril (Reuters) - Coca-Cola a fait état mercredi d'une baisse de ses ventes pour le quatrième trimestre consécutif du fait du recul de la demande pour ses boissons gazeuses en Europe et de la vigueur du dollar qui pèse sur le chiffre d'affaires réalisé hors des Etats-Unis.

L'action Coca-Cola est indiquée en baisse de 1,7% à 45,80 dollars dans les transactions hors marché à Wall Street.

Coca-Cola comme son concurrent PepsiCo est confronté à la désaffection des consommateurs pour les boissons gazeuses auxquelles ils préfèrent de plus en plus les thés, jus de fruits et autres smoothies.

Les ventes de Coca-Cola en Europe, qui représentent près de 12% du chiffre d'affaires total, ont reculé de 1% à 1,2 milliard de dollars (1,05 milliard d'euros) au premier trimestre.

La vigueur du dollar et la faiblesse de la demande au Brésil, en pleine récession, ont fait chuter les ventes en Amérique latine de 12,2%.

Le bénéfice net attribuable aux actionnaires a reculé de 4,5% à 1,48 milliard de dollars (34 cents par action).

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 45 cents, légèrement au-dessus des attentes de 44 cents selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Coca-Cola, qui a un objectif de réduction de ses coûts de 3 milliards de dollars par an d'ici 2019, a précisé que ses frais généraux avaient reculé de près de 8%.

Le chiffre d'affaires net a reculé de 4% à 10,28 milliards de dollars. A périmètre et taux de changes constants, il progresse de 2%.

Le groupe a confirmé sa prévision d'une croissance organique du chiffre d'affaires de 4% à 5% et d'une progression de 4% à 6% de son résultat par action à taux de change constants. (Yashaswini Swamynathan à Bangalore, Marc Joanny pour le service français, édité par Véronique Tison)