Transdev-Veolia et la CDC espèrent un accord d'ici l'été-presse

mercredi 23 mars 2016 09h00
 

PARIS, 23 mars (Reuters) - Veolia et la Caisse des dépôts ont l'ambition de se mettre d'accord avant l'été sur la vente de la participation du numéro un mondial du traitement de l'eau et des déchets dans leur coentreprise dans les transports Transdev, déclare son PDG Jean-Marc Janaillac aux Echos.

Dans un entretien au quotidien économique publié mercredi, le PDG de Transdev ajoute qu'une banque conseil a été recrutée pour trouver un ou plusieurs nouveaux actionnaires en vue de compléter le tour de table de la société à l'horizon fin 2016 ou début 2017.

La Caisse des dépôts restera majoritaire, affirme Jean-Marc Janaillac.

La CDC et Veolia étaient convenus il y a quelques années d'une reprise par la CDC de la participation de Veolia mais l'accord s'est heurté aux difficultés de la SNCM, filiale en difficulté de Transdev, que la CDC refusait d'acquérir dans le cadre de l'opération.

La justice a retenu en novembre une offre de reprise de la SNCM présentée par le transporteur corse Patrick Rocca.

Début février, le PDG de Veolia Antoine Frérot avait évoqué une reprise des discussions avec la CDC et avait espéré voir ce dossier aboutir d'ici la fin de l'année.

Dans l'entretien aux Echos, Jean-Marc Janaillac dévoile par ailleurs les résultats 2015 de Transdev, marqués par un chiffre d'affaires stable à 6,6 milliards d'euros.

Le taux de marge d'Ebitda a progressé de 5,9 à 6,3% tandis que le résultat opérationnel courant a augmenté de 15% et le résultat net est passé de 24 à 82 millions d'euros.

Pour 2016, Transdev, dont la dette a diminué de 100 millions l'an dernier pour tomber à 741 millions, prévoit un chiffre d'affaires en hausse de 5%. (Gwénaëlle Barzic et Geert De Clercq, édité par Dominique Rodriguez)