LEAD 1-Casino placé en catégorie spéculative par S&P malgré ses cessions

lundi 21 mars 2016 11h01
 

* S&P dégrade la note du groupe à BB+

* Casino estime le coût à moins de 20 mlns d'euros (Actualisé avec commentaires, cours)

par Pascale Denis

PARIS, 21 mars (Reuters) - L'agence Standard & Poor's a dégradé lundi la note de crédit de Casino de "BBB-" à "BB+" malgré le plan massif de cessions d'actifs engagé par le distributeur pour éviter de voir sa notation placée en catégorie spéculative.

S&P a justifié sa décision par une baisse "nettement plus importante que prévu" des résultats 2015 du groupe et par de "fortes pressions à attendre sur la rentabilité en 2016", dues à la récession brésilienne et aux pressions concurrentielles en France.

L'agence de notation n'a visiblement pas été convaincue par les objectifs affichés par Casino en France.

"L'amélioration attendue de la rentabilité en France ne sera pas suffisante pour compenser la faiblesse des performances au Brésil", estime-t-elle.

Pris en tenaille entre la chute de ses résultats au Brésil, les attaques du fonds Muddy Waters et le plongeon de son titre en Bourse fin 2015 et en début d'année, le distributeur a engagé un vaste programme de cessions d'actifs pour améliorer son bilan.

Mais en vendant ses très rentables actifs thaïlandais et vietnamien, Casino voit son profil profondément modifié, avec un poids accru de la contribution de ses activités françaises, aux marges peu élevées, alors que le Brésil s'enfonce dans la récession.   Suite...