Zurich remanie la direction de l'assurance dommages, déficitaire

vendredi 2 octobre 2015 15h34
 

ZURICH, 2 octobre (Reuters) - Zurich Insurance a entrepris de remanier la direction de sa division déficitaire d'assurance dommages, alors que les pertes liées à la catastrophe de Tianjin, en Chine, et aux contrats dans le secteur automobile aux Etats-Unis l'ont contraint à renoncer à racheter son concurrent britannique RSA.

Kristof Terryn, qui a officiellement remplacé jeudi Michael Kerner à la tête de cette branche, la plus importante de l'activité de Zurich, a procédé à une série de nominations, a annoncé vendredi une porte-parole.

Il a désigné un nouveau directeur financier, Nick Burnet et un nouveau directeur des souscriptions, Alan Fairhead, tandis que Paul Horgan a été nommé à la tête des activités liées à la clientèle d'entreprises en Amérique du Nord.

Ces trois dirigeants travaillent de longue date au sein de Zurich Insurance.

"Avec ces changements d'encadrement, Kristof Terryn a fait un premier pas important pour ramener la division d'assurance dommages dans le droit chemin", a déclaré une porte-parole de Zurich Insurance.

Le groupe suisse a annoncé le 21 septembre avoir renoncé à son projet d'offre de 5,6 milliards de livres (7,7 milliards d'euros) sur l'assureur britannique RSA.

Zurich a justifié cette décision par la nécessité de se concentrer sur le redressement de ses résultats, qui avaient été plombés par les conséquences des explosions meurtrières survenues en août dans le port chinois de Tianjin.

Le groupe avait alors estimé à 275 millions de dollars (243 millions d'euros) ses pertes cumulées consécutives à cette catastrophe. Il avait ajouté anticiper un impact négatif d'environ 300 millions de dollars sur ses comptes du troisième trimestre dans certaines de ses segments d'activité, dont la responsabilité automobile aux Etats-Unis.

Zurich, qui anticipe une perte d'exploitation de 200 millions de dollars pour sa division d'assurance dommages au troisième trimestre, prévoit de préciser son plan de relance au moment de la publication de ses résultats trimestriels, le 5 novembre.

Vers 13h30 GMT, le titre Zurich Insurance est stable à la Bourse de Zurich, dont l'indice vedette recule pour sa part de 0,9%. (Paul Arnold; Myriam Rivet pour le service français, édité par Bertrand Boucey)