Zurich Insurance renonce à son offre de £5,6 mds sur RSA

lundi 21 septembre 2015 08h58
 

ZURICH, 21 septembre (Reuters) - Zurich Insurance a annoncé lundi avoir renoncé à son offre de 5,6 milliards de livres (7,7 milliards d'euros) sur l'assureur britannique RSA en raison d'une dégradation de ses résultats à la suite de la catastrophe de Tianjin, en Chine.

Le groupe suisse a dit anticiper une perte opérationnelle de 200 millions de dollars (177 millions d'euros) et il a ajouté qu'au lieu de mettre la main sur RSA il allait se concentrer sur l'amélioration de ses performances.

"Avec la récente détérioration des performances de trading du groupe dans ses activités d'assurance en général, Zurich a mis un terme aux discussions relatives à une possible offre sur RSA", explique l'assureur dans un communiqué.

Après avoir annoncé fin juillet réfléchir à une offre sur RSA, Zurich Insurance avait dévoilé un mois plus tard sa proposition qui, si elle avait abouti, aurait représenté une des plus importantes opérations de concentration du secteur européen de l'assurance.

RSA a pris acte de la décision du groupe suisse, notant que ce dernier n'avait trouvé dans ses comptes aucun élément susceptible de le dissuader d'aller de l'avant avec son offre.

L'assureur britannique a ajouté que l'activité des mois de juillet et d'août avait été "positive".

Vers la mi-août, des explosions dans la zone industrielle de la ville portuaire de Tianjin, dans le nord-est de la Chine, ont fait plus de 100 morts.

Le coût pour les assureurs de la catastrophe pourrait être compris entre un et 1,5 milliards de dollars.

Zurich Insurance a fait état ce lundu de pertes cumulées de 275 millions de dollars liée à la catastrophe de Tianjin, ajoutant que le coût définitif restait encore incertain.   Suite...