RPT-Bombardier-Baisse du bénéfice au T2, retard d'un nouvel avion

jeudi 30 juillet 2015 15h38
 

(Répétition titre)

30 juillet (Reuters) - Bombardier a vu son bénéfice net reculer de 19,4% au deuxième trimestre, les performances du groupe canadien ayant été affectées à la fois par sa division ferroviaire et par ses avions de ligne.

La société a également annoncé que le Global 7000, son dernier avion d'affaires lancé en 2010, ne rentrerait en service qu'au cours du second semestre 2018 et non pas l'année prochaine comme ce qui était précédement prévu.

Le bénéfice net de Bombardier est revenu à 125 millions de dollars (114 millions d'euros), soit 0,06 dollar par action, contre 155 millions (0,08 dollar/action) au deuxième trimestre 2014.

Le chiffre d'affaires a baissé de 5,5% à 4,62 milliards. (Sneha Banerjee à Bangalore et Allison Martell à Toronto, Benoît Van Overstraeten pour le service français)