29 juillet 2015 / 09:44 / dans 2 ans

LEAD 1-Bayer-Nouveaux traitements et plastiques portent le T2

* Ebitda du T2 à 2,9 mds contre un consensus de 2,68 mds

* Forte croissance des ventes d‘Eylea et Xarelto

* La préparation de l‘IPO de la division MaterialScience avance

* Le titre gagne 4,7%, plus forte hausse du Dax à Francfort (Actualisé avec précision, commentaire d‘analyste, cours de Bourse)

par Ludwig Burger

FRANCFORT, 29 juillet (Reuters) - Bayer a publié mercredi des résultats en forte hausse au titre du deuxième trimestre, soutenu par les ventes de ses nouveaux médicaments de prescription ainsi que l‘amélioration des marges dans sa division plastiques.

Vers 09h30 GMT, le titre Bayer s‘adjuge 4,7%, la plus forte hausse de l‘indice Dax à Francfort et du Stoxx 50 des valeurs vedettes européennes.

Le bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements (Ebitda) du groupe allemand a atteint 2,90 milliards d‘euros en avril-juin, en hausse de 33,2% sur un an et supérieur aux attentes des analystes qui tablaient en moyenne sur 2,68 milliards.

Le chiffre d‘affaires a progressé de 18,2% à 12,09 milliards d‘euros, dépassant lui aussi le consensus.

Bayer a précisé que les préparatifs de la mise en Bourse de sa division MaterialScience, qui sera rebaptisée Covestro, se poursuivaient.

Cette division produit des produits chimiques et des matériaux entrant par exemple dans la composition de produits d‘isolation des bâtiments ou des plastiques transparents.

Avec la progression des volumes et le recul des cours des matières premières pétrochimiques, MaterialScience a vu son Ebitda ajusté progresser de près de 90%, à 506 millions d‘euros, alors que la moyenne des prévisions des analystes s‘élevait à 420 millions d‘euros.

La solide performance de MaterialScience, assortie d‘une marge de 15,9%, a été bien accueillie par David Evans, analyste chez UBS, qui a également salué les ventes de l‘Eylea dans la division Santé du groupe.

Ce traitement ophtalmique de la dégénérescence maculaire liée à l‘âge (DMLA) a vu ses ventes bondir de plus de moitié en rythme annuel, pour s‘établir à 301 millions d‘euros lors du deuxième trimestre.

Les ventes d‘une autre molécule lancée récemment, l‘anticoagulant oral Xarelto, ont quant à elles bondi de 42,6%.

Bayer maintient sa prévision d‘un Ebitda 2015 en croissance de près de 20%, en tenant compte d‘un effet de change positif d‘environ 5% - et non plus de 8% comme précédemment estimé.

Le groupe allemand a revu en légère baisse sa prévision de chiffre d‘affaires annuel, à 47 milliards d‘euros contre 48 à 49 milliards précédemment, afin de prendre en compte la cession de ses lecteurs de glycémie à Panasonic Healthcare le mois dernier. (Myriam Rivet et Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below