BOURSE-Ipsos chute après une croissance organique décevante au T2

jeudi 23 juillet 2015 11h18
 

PARIS, 23 juillet (Reuters) - Ipsos accuse la plus forte baisse du SBF 120 jeudi matin à la Bourse de Paris, après une nouvelle baisse de la croissance organique du spécialiste des études de marché et d'opinion au deuxième trimestre.

A 11h15, l'action chute de 6,92% à 22,54 euros tandis que l'indice SBF 120 avance de 0,23%, accusant un recul de près de 5% depuis le début de l'année.

"Une nouvelle performance trimestrielle décevante", écrivent les analystes de Société générale dans une note, quand ceux de Portzamparc évoquent une "nouvelle déception sur la croissance organique".

Ipsos a vu son chiffre d'affaires progresser de 10% au deuxième trimestre grâce à des effets de change favorables mais reculer de 0,4% à changes et périmètre constants.

Les analystes soulignent également que le groupe, dont la croissance a été pénalisée notamment par une brusque baisse séquentielle en Asie (-10%, après +4% au premier trimestre), n'a pas réitéré ses objectifs de croissance organique pour l'exercice 2015 mais a confirmé son objectif de marge opérationnelle courante supérieure à 10%.

SG, qui réitère son conseil d'achat, estime cependant qu'avec un ratio cours/bénéfice 2015 peu élevé - estimé à 10,4 - le potentiel de baisse de l'action Ipsos est limitée.

Un analyste d'une autre maison de courtage relève également que la valorisation d'Ipsos reste très attractive.

(Raoul Sachs, édité par Pascale Denis)