BOURSE-Faiveley recherchée avant un nouveau plan stratégique

mercredi 6 mai 2015 11h00
 

PARIS, 6 mai (Reuters) - L'action Faiveley Transport est recherchée mercredi matin à la Bourse de Paris, des analystes se montrant plus optimistes sur le groupe spécialisé dans les systèmes d'équipements ferroviaires avant la présentation le 28 mai de ses résultats annuels et d'un nouveau plan stratégique.

A 10h46, le titre avance de 5,21% à 58,34 euros dans des volumes représentant 1,1 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext. Au même instant l'indice CAC Mid & Small cède 0,08% dans des volumes équivalant à 20% de leur moyenne journalière habituelle.

"Depuis 2012, Faiveley sous-performe face aux principaux indices au rythme des révisions en baisse du consensus. En dépit d'un carnet de commandes en forte croissance le groupe a affiché une évolution top-line atone tout en faisant face à des difficultés industrielles", constate dans une note Gilbert Dupont.

Le groupe a annoncé le mois dernier avoir remporté plusieurs contrats, notamment auprès d'Alstom Transport en Inde ou encore auprès de SATCO (Shanghai Alstom Transport Co.) pour des systèmes de freinage des deux premières lignes de tramway du quartier de Songjiang, à Shanghai (Chine).

Fin janvier, Faiveley avait relevé sa perspective de croissance organique de son activité pour l'ensemble de son exercice décalé 2014-2015 à une fourchette comprise entre 6% et 8% (+4% à +7% précédemment) et affiné son objectif de résultat opérationnel à 94-97 millions d'euros, contre 94-100 millions visés auparavant.

Selon Gilbert Dupont, la présentation du nouveau plan stratégique à l'occasion des résultats annuels doit offrir plus de support aux perspectives de croissance alors que le consensus reste selon la société de Bourse "exagérément prudent" et n'intègre que partiellement l'effet devises.

Le courtier a porté son conseil sur le titre d'"alléger" à "acheter" et son objectif de cours de 49 à 67,50 euros.

"Ce plan devrait viser un retour vers une rentabilité opérationnelle normative à horizon mars 2018, soit une marge opérationnelle comprise entre 11% et 12% (contre 9% attendu pour l'exercice clos en mars 2015)", anticipe de son côté Portzamparc.

Le broker a relevé son conseil sur la valeur de "conserver" à "renforcer" avec un objectif de cours de 64,70 euros.

Portzamparc considère également le groupe comme une cible potentielle d'OPA compte tenu de son savoir-faire, de sa valorisation attractive et d'une génération de cash élevée rendant possible une opération avec effet de levier. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)