Hugo Boss vise une croissance plus vigoureuse d'ici fin 2015

mercredi 6 mai 2015 09h09
 

BERLIN, 6 mai (Reuters) - Hugo Boss s'attend à une accélération de la croissance de ses ventes et de son résultat sur le reste de l'année après avoir publié mercredi un bénéfice du premier trimestre inférieur aux attentes.

Le bénéfice net du groupe allemand de confection s'est contracté de 7% à 75,6 millions d'euros, soit un résultat inférieur à la prévision moyenne des analystes, de 82 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires a en revanche progressé de 9% à 668 millions d'euros, légèrement mieux que le consensus des analystes à 666 millions.

Hugo Boss a engagé de lourds investissements pour développer son propre réseau de distribution et améliorer la promotion de sa marque.

Le titre souffre à la Bourse de Francfort depuis que l'entreprise a abaissé en mars son objectif de chiffre d'affaires pour 2015 en raison du recul des dépenses de luxe des clientèles russe et chinoise.

Hugo Boss a fait état d'une contraction de 3% de ses ventes en Chine au premier trimestre, ajustées des effets de changes, mais d'une progression en Grande-Bretagne et en Allemagne.

Le président du directoire Claus-Dietrich Lahrs a jugé que Hugo Boss souffrait de la prudence des consommateurs en Europe mais que le groupe pouvait se permettre de confirmer ses perspectives pour 2015 en pariant sur une accélération de ses ventes et de son bénéfice.

Hugo Boss s'attend pour cette année à un chiffre d'affaires en progression d'autour de 5% en données corrigées des effets de change et à un bénéfice en hausse de 5% à 7%, après 6% en 2014.

"Nous sommes convaincus que nous allons retrouver une croissance plus vigoureuse au cours des prochains trimestres", déclare-t-il dans un communiqué.

Hugo Boss mise désormais davantage sur son propre réseau de distribution en accroissant la taille de ses espaces de vente. Le chiffre d'affaires à magasins comparables a progressé de 3%, ajusté des variations de changes, tandis que les ventes aux distributeurs se sont contractées de 2%.

Essentiellement connu pour ses produits à destination d'une clientèle masculine, Hugo Boss s'efforce aussi de se développer dans la mode féminine. Ses ventes de vêtements pour femmes ont progressé de 4%, hors effets de changes, contre 2% pour les vêtements masculins. (Emma Thomasson; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)