Icade-Les bureaux pèsent sur le taux d'occupation financier

mardi 5 mai 2015 18h44
 

PARIS, 5 mai (Reuters) - Icade a fait état mardi d'un recul du taux d'occupation financier (TOF) de son pôle Foncière au premier trimestre par rapport à la fin de l'année dernière, pénalisé par l'activité de bureaux.

Le taux d'occupation financier permet de mesurer la performance locative d'une société immobilière et est déterminé par le rapport entre le montant des loyers facturés et celui qui serait facturé si tout le patrimoine était loué.

Ce taux ressort à fin mars à 83,8%, en baisse de 0,8 point par rapport à fin 2014, indique dans son communiqué Icade, qui a recentré sa stratégie sur l'activité de foncière de bureaux en Île-de-France en 2009-2010.

A périmètre constant, ce TOF est en baisse de 0,4 point dont 0,5 point dans le patrimoine stratégique (-2,0 points pour les bureaux) en raison de la libération, prévue dans le bail du locataire PwC, de 3.100 m² de surfaces dans l'immeuble Crystal Park à Neuilly-sur-Seine (Haut-de-Seine).

Icade n'a donné aucune indication sur les revenus du groupe au premier trimestre, comme autorisé récemment par l'Autorité des marchés financiers (AMF) qui n'oblige plus les sociétés à publier d'information financière trimestrielle.

Le communiqué:

bit.ly/1GYl9T0

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Pascale Denis)