Le "supercycle" sur les marchés touche à sa fin, dit Bill Gross

lundi 4 mai 2015 14h57
 

NEW YORK, 4 mai (Reuters) - Le "supercycle" de hausse qu'ont connu les marchés d'actions et obligataires touche à sa fin avec la normalisation progressive des politiques monétaires, a estimé lundi le gérant vedette Bill Gross.

La tentative des grandes banques centrales de remédier à la crise de la dette avec davantage de dette arrive à son terme et cela mettra fin à un rally qui a duré 35 ans, écrit Gross, 71 ans, dans sa lettre aux clients de Janus Capital Group.

Le gérant du Janus Global Unconstrained Bond Fund, avec 1,5 milliard de dollars d'actifs, a déjà émis de semblables avertissements par le passé et reconnu qu'ils étaient prématurés.

En mai 2013, le gérant, alors à la tête du Pimco Total Return Fund, plus important fonds obligataire du monde, avait inquiété Wall Street avec un tweet annonçant que le marché haussier pour les obligations à 30 ans avait pris fin le 29 avril précédent.

Dans ses perspectives d'investissement publiées lundi, il compare les dernières étapes du cycle à sa propre mortalité.

"On arrive au bout de l'oxygène qu'apportait le crédit", écrit-il. "J'ai le sentiment d'une fin qui approche, un marché haussier séculaire qui se termine avec un gémissement, pas un grand coup." (Jennifer Ablan, Véronique Tison pour le service français)