LEAD 1-Rexel cède ses activités en Amérique latine, recul au T1

jeudi 30 avril 2015 08h51
 

(Actualisé avec précisions)

PARIS, 30 avril (Reuters) - Rexel a annoncé jeudi des résultats en baisse au titre du premier trimestre et la vente de ses activités en Amérique latine dans le cadre d'un programme de cessions lancé en début d'année.

Le numéro un mondial de la distribution de matériel électrique a cependant confirmé dans un communiqué viser une croissance organique de ses ventes comprise entre -2% et +2% en 2015, une marge d'Ebita ajusté entre 4,8% et 5,2% et un free cash flow d'"au moins" 75% de "l'Ebitda, avant intérêts et impôts."

Le groupe va vendre ses opérations en Amérique Latine au français Sonepar pour une valeur d'entreprise de 51 millions de dollars (environ 47 millions d'euros), une opération qui s'inscrit dans un programme de cessions annoncé en février dont elle représente 40% du total et qui devrait être achevé d'ici à fin 2016.

La transaction devrait se solder par une perte estimée à 70 millions d'euros avant impôt, a précisé Rexel.

En 2014, l'Amérique Latine (Brésil, Chili et Pérou) a contribué pour 256,8 millions d'euros au chiffre d'affaires de Rexel et a représenté une perte de 3,3 millions au niveau de l'Ebita ajusté.

La vente des activité de Rexel dans la région entraînerait une réduction de 2% des ventes consolidées du groupe, une amélioration de 8 points de base de sa marge d'Ebita ajusté et un accroissement "limité" du free cash-flow avant intérêts et impôts.

Avec cette cession, Rexel a souligné qu'il allait se concentrer sur ses trois principales zones géographiques -Europe, Amérique du Nord et Asie-Pacifique - et poursuivre "sa politique d'acquisitions ciblées dans ces zones".

Le groupe a enregistré au titre du premier trimestre un résultat net de 20,7 millions d'euros (-52,0%) et des ventes de 3.286 millions d'euros (+7,1% en données publiées et -1,0% à données comparables).   Suite...