Halliburton s'attend une période encore difficile

lundi 20 avril 2015 14h06
 

20 avril (Reuters) - Le géant américain des services au secteur pétrolier Halliburton a annoncé lundi s'attendre à une période difficile pour ses activités internationales et à des pressions continues sur les prix en Amérique du Nord, son premier débouché, avec la chute des cours de l'or noir.

L'action Halliburton gagnait néanmoins 3,8% à 48,69 dollars dans les transactions en avant-Bourse, son bénéfice courant ayant dépassé les attentes au premier trimestre grâce à la croissance de son chiffre d'affaires et de son bénéfice d'exploitation en Amérique latine, au Moyen-Orient et en Asie.

Mais le chiffre d'affaires et les profits ont reculé dans les autres régions.

"Les perspectives du secteur vont rester difficiles au cours des trimestres à venir", a déclaré le directeur général Dave Lesar, cité dans un communiqué.

Halliburton a conclu en novembre le rachat de son concurrent Baker Hughes pour 35 milliards de dollars (32,6 milliards d'euros), un rapprochement qui vise à mieux résister à la baisse des cours du brut et aux pressions sur les prix exercées par les producteurs.

Sur les trois premiers mois de l'année, Halliburton a réalisé un bénéfice par action (BPA) hors exceptionnels de 49 cents, supérieur au consensus Thomson Reuters I/B/E/S, qui le donnait à 37 cents.

Le résultat net trimestriel du groupe, lui, est négatif, de 1,21 milliard de dollars en raison de charges exceptionnelles, de dépréciation notamment.

Les analystes avaient réduit leur estimation du bénéfice courant trimestriel de plus d'un tiers au cours du mois écoulé.

Le chiffre d'affaires a baissé de 4% à 7,05 milliards de dollars mais dépasse le consensus, qui était de 6,96 milliards.   Suite...