12 mars 2015 / 10:34 / dans 3 ans

LEAD 1-Altran-Le début 2015 en ligne avec 2014, croissance en vue

* Marge opérationnelle de 9,4% en 2014 contre 8,8% en 2013

* Hausse de 25,4% du résultat net, à 82,5 millions d‘euros

* Cash flow libre plus que doublé

* L‘action recule sur des prises de profits (Actualisé avec réaction en Bourse et commentaire)

PARIS, 12 mars (Reuters) - Altran a estimé jeudi que les premières semaines de 2015 étaient en ligne avec ses performances de 2014 et a dit viser une “croissance profitable” cette année.

La société de conseil en technologies précise dans un communiqué avoir amélioré en 2014 sa marge opérationnelle, à 9,4% contre 8,8% en 2013.

Le groupe, dont le résultat net annuel ressort en hausse de 25,4% à 82,5 millions d‘euros, propose de verser un dividende de 0,15 euro par action au titre de 2014 contre 0,11 pour 2013.

Le chiffre d‘affaires, publié fin janvier, a progressé de 7,6% à 1,756 milliard d‘euros en 2014 à la faveur d‘une accélération de son activité au quatrième trimestre, portée notamment par les pays du sud de l‘Europe.

Altran a également plus que doublé son cash flow libre, à 115 millions d‘euros en 2014, contre 50 millions en 2013.

“Le groupe peut avoir les moyens de ses ambitions puisqu‘il repose sur une structure financière de conquête”, fait valoir son PDG Philippe Salle, cité dans le communiqué, citant sa dette financière limitée à 37 millions d‘euros et sa trésorerie disponible de 444 millions à fin 2014.

Altran précise avoir finalisé mardi l‘acquisition du groupe néerlandais Nspyre, spécialisé dans la recherche et développement et les hautes technologies pour un montant non précisé.

Alten, concurrent d‘Altran, a dit tabler sur une croissance organique de son chiffre d‘affaires cette année, tout en poursuivant ses acquisitions, principalement à l‘international.

Philippe Salle va quitter fin avril la tête d‘Altran pour devenir PDG du groupe de restauration Elior. Altran n‘a pas communiqué le nom de son successeur.

Le groupe présentera à la fin de l‘année un nouveau plan stratégique 2020, après avoir bouclé son plan 2015.

En Bourse, le titre perd du terrain en fin de matinée sur fond de prises de profits. A 11h27, le titre perd 2,32% à 8,498 euros, contre un repli de 0,06% au même instant pour le SBF 120 .

“La publication est à peu près en ligne avec les attentes. Les investisseurs en profitent pour sortir après le net rebond du titre depuis l‘annonce du départ de Philippe Salle le 19 janvier”, commente un vendeur actions en poste à Paris.

Le jour de l‘annonce du départ du dirigeant, l‘action avait chuté de 11% avant de rebondir de 21,6% jusqu‘à mercredi, contre +13,7% pour le SBF 120 et +13,9% pour Alten.

Le communiqué:

bit.ly/1GI3A8T (Cyril Altmeyer, avec Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Matthieu Protard)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below